Results 1 to 3 of 3

Thread: L'heure de constat

  1. #1
    Cyrcalia's Avatar
    Join Date
    Oct 2014
    Location
    Belgique
    Posts
    30
    Server
    DE01

    Post L'heure de constat

    Cher amis, héros, et autres, permettez-moi de faire une analyse complète de ce Heroes.
    Je ne sais pas si on pourra être entendu, le studio de développement étant en Chine, mais comme dit le dicton, qui n'essaie rien n'a rien.

    Je me présente

    Il serait malpoli de ma part de donner un jugement sur un jeu sans savoir si je suis crédible.
    Et bien laissez-moi vous dire les amis que je ne pense pas être un débutant en la matière. 18 années de jeux vidéos, dont les trois quart passées sur des mmorpg. Mais aussi, anciennement, rédacteur et chroniqueur pour des sites de presse. Et enfin, j'ai travaillé pour Gameforge et plus récemment pour Nexon.
    Quand à mon expérience sur les Heroes, elle a débuté sur le II, avalant les opus les uns après les autres depuis ce fabuleux jour où j'ai dépensé mon argent de poche.

    Un Heroes différent... ou pas

    Soyons clair : en commençant Heroes Online on ne m'attendait bien sur pas à retrouver les Heroes tels qu'on les connaît. Et pourtant, dès le début, on comprend que la presque totalité du jeu a été ponctionné sur le sixième épisode de la série. Les références aux opus précédents sont tellement minces qu'on pourrait se demander si il en existait, malgré les efforts de l'équipe de développement (changer le skin d'une sœur par un prêtre n'en fait pas un prêtre pour autant). La déception s'installe donc quand on constate que nombre d'éléments qui ont fait le succès de la série Heroes n'ont pas été intégré au jeu.

    Déséquilibre, le gouffre

    Et pourtant, certains éléments n'ont pas été repris. Quand on prend un prêtre au lieu d'un chevalier, on s'attend à pouvoir lancer des sorts puissants, mais certainement pas à avoir 4 actions par manche. Force est de constater que le chevalier est bien loin derrière notre pauvre clerc. Tous les passifs connus sont passés à la trappe (bonus pdv, bonus vitesse siège, bonus initiative, bonus dégâts à distance, etc...) pour ne finalement laisser une douzaine de capacités actives a un chevalier qui n'a qu'une seule action par tour. Cerise sur le gâteau, la plupart de ces capacités ne durent qu'un seul tour, et d'autres siphonnent la mana du chevalier aussi un seul tour. Au final, un chevalier utilisera 2 ou 3 compétences au combat, laissant les autres de côtés pour des situations tellement rare qu'il en oubliera qu'elles se trouvent dans son livre de sorts. Le déséquilibre entre les héros est tellement flagrant qu'on se demande comment les développeurs ont pu passer à côté.

    Un monde stoïque

    Alors le jeu est beau, très beau pour du flash. Mais c'est surtout de la poudre aux yeux. Quand on y regarde de plus près, on remarque finalement un grand manque de détails dans les décors ou dans les personnages. Le monde est "gris" et pas chatoyant pour sous. Mais ce qui frappe le plus, c'est l'inactivité des choses vivantes. Les créatures, que ce soit sur la carte ou en combat, se contentent de regarder au loin sans sourciller. Le monde est loin d'être vivant, les seules choses qui bougent étant les héros et un ou deux éléments du décors. C'est bien triste de constater à quel point cela rend le jeu terne.

    Vous avez fondé une nouvelle ville

    Bien sur, que serait un Heroes sans ses célèbres villes animées? Et bien il semble que depuis le sixième opus c'est bien le cadet des soucis des développeurs. La ville se résume a une interface avec une image de fond et un menu de bâtiments. On ne peut être que déçu devant cette petite fenêtre mais aussi devant la pauvreté des bâtiments présents. Déjà, les mines ont tout simplement disparues et sont devenues des corporations à construire dans l'enceinte de notre cité. Une telle aberration aurait pu passer si il ne fallait pas en plus qu'on collecte nous-même les ressources au bout de 6h, sans possibilité de récolter le moindre petit bout de bois avant le fatidique timer. Ensuite, les bâtiments exotiques offrant divers bonus ne sont pas de la partie. Les villes ne servent exclusivement qu'au recrutement des troupes et à la récolte, ce dernier point étant terni par le rendement très pauvre des bâtiments en terme de ressources. Un bien mauvais point pour un Heroes.

    On aime les échecs

    Un Heroes c'est aussi dans la tactique dans ces combats. Et ô joie ô bonheur, cet élément est bel et bien implanté. Seuls les stratèges les plus brillants pourront s'en sortir sans une égratignure face aux boss monstrueux (et proliférant) de cet opus. C'est sans compté l'ajout de deux nouvelles importantes mécaniques de jeu : la défense et l'attaque à revers/par derrière. Une troupe bien placée en mode défense pourra handicaper l'équipe adverse, empêchant par exemple les troupes à distance de fuir ou les troupes de corps à corps de passer à côté. Même lors du farm inévitable, force est de constater que les terrains et les placements diffèrent à chaque bataille. Le seul élément qu'on pourrait reprocher est le placement initial de nos troupes, parfois littéralement piégées.

    Passez à la caisse svp

    On ne peut bien sur pas parler d'un free to play sans mentionner sa boutique. Qu'on se rassure tout de suite, le jeu est vraiment free to play. Il n'y a aucune restriction payante qui diffère celui qui paie pas par rapport à celui qui paie. Et heureusement d'ailleurs, car il est difficile de ne pas faire attention aux prix astronomiques des différentes options payantes. Bien sur, tout ce que vous débloquer ne le sera que sur un seul personnage, et il faudra passer à la caisse une seconde fois pour votre deuxième héros, qui soit dit en passant, est payant lui aussi.

    Un monde de bugs

    On l'aura compris assez vite, ce Heroes est aussi le plus bugée de tous. Quêtes inexistantes, affichage incorrect, disparation de l'objectif de la quête, chargements interminables, lags intempestifs, compétences yo-yo, on est servi à toutes les sauces. Les fix tardent à apparaître, certains joueurs étant bloqué des jours sans possibilité d'avancement. Bien sur, il ne faut pas espérer compensation pour les options payantes qui tournent pendant ce temps. Il est donc regrettable qu'après un développement aussi long le jeu soit toujours autant handicapé par ces petits éléments qui nuisent au plaisir du joueur.

    Conclusion

    Difficile de parler de tous les éléments de ce jeu tellement ils sont nombreux. Pour l'instant, le plus important est de voir quelles améliorations les prochains patches vont apporter au jeu. Car le potentiel et la base sont là, il suffit de bien peaufiner le tout et le faire évoluer correctement pour en faire un jeu tellement addictif qu'on y passera des nuits blanches. Entre temps, on ne peut prendre que son mal en patience et espérer un futur meilleur.

  2. #2
    Kumaseiko's Avatar
    Join Date
    Oct 2014
    Location
    Strasbourg
    Posts
    5
    Server
    DE01
    Je salue l'effort de rédaction et ton initiative.

    Trouver un post comme celui-ci parmi les encore rares de se forum francophone est louable.

    Ici débutent mes observations et ma réponse à ton constat.

    Je partage ton avis sur certains points, et pour d'autres mon opinion diverge.

    Je garderai les premiers sous silence, inutile au débats et pour éviter la paraphrase, en revanche le développement de mon désaccord restera bref.

    Tout d'abord sur le système de micro-transactions:

    Je ne peut que faire le parallèle ouvrir la parenthèse avec le temps de productions des unité, souvent juger trop long mais qui amènera de l'eau à mon moulin.
    Long il l'est mais n'oublions pas que cela reste un jeux navigateur et F2P qui plus est, le modèle existe et impose une dure de vie plus importante.
    Artificielle certes, mais plus importantes. Le reproche-t-on à des jeux comme Ogame.
    Les paiements font ici, je pense, le plus efficacement jouer leur charmes.

    D'aucuns parlent de Pay 2 Win, ou évoque le cout élevé des bonus.
    Je pense que leur logique est biaisée, le cout élevé à un facteur discriminant mais permet aux volontaires de dépasser les brides temporelles.
    Les payeurs ont ils un avantages? Oui. Non.
    Un joueur lambda pourra toujours arriver au même point sans faire chauffer la CB. Il remplacera les sceaux par le temps.
    N'oublions pas que l'avarice en temps existe.

    edit : après réflexion je me rend compte que la thèse inverse et tout aussi facilement défendable, avec pour principal argument les propositions intrusives de dépense de sceaux

    Mais je digresse.
    Libre est l'interprétation de ce point et forte est l'envie et la propension des joueurs camper sur leurs positions et vomir leurs jugement.

    Venons en à ma réelle réponse.
    Celle qui contredira ton point de vu sur l'esthétisme de l'univers.

    Les animations sont trop peu nombreuse ou rigides? (n'oublions pas les limitations techniques)
    "élargi ton point de vue" je rétorque
    "regarde les ombres d'animaux sauvages dans les forets, les serpents dans le désert et les autres détails. Les petites touches qui prouve que la DA s'est donné la peine"

    Par ailleurs tu fait un peu preuve de mauvaise foi;
    -Gris et pas chatoyant ? ....on est bien ici à l'opposé du maussade. Je l'affirme sans risque.
    -Comment peut associé un postulat de stoïcisme, qui induit une certaine profondeur d'analyse et de fait de l'objet à analyser, en continuant par le manque de vie et de détail et de l'absence de cette même profondeur essentielle ? c'est contradictoire, sinon le développement l'est. Ou trop court.

    Voila mes éléments.

    Et je te remercie pour ton billet.
    Last edited by Kumaseiko; 17.10.14 at 20:08.

  3. #3
    BB_Mossereau
    Guest

    Studio de développement MMHO

    Quote Originally Posted by Cyrcalia View Post
    Cher amis, héros, et autres, permettez-moi de faire une analyse complète de ce Heroes.
    Je ne sais pas si on pourra être entendu, le studio de développement étant en Chine, mais comme dit le dicton, qui n'essaie rien n'a rien.
    Bonjour à tous,

    Une petite correction ici, le studio est basé en Allemagne et non en Chine...

    Cela dit, Chine ou autre, nous sommes là pour recueillir vos commentaires et les faire parvenir aux équipes de développements.

    Amicalement,
    BB_Mossereau

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts

Ubisoft uses cookies to ensure that you get the best experience on our websites. By continuing to use this site you agree to accept these cookies. More info on our privacy.