Je sais que cela ne casse pas trois pattes à un canard mais mais je n'ai pas trouvé mieux pour souhaiter à tous une bonne année!


L’an après l’autre !


Voici venu le temps des vœux
Temps des agapes, temps de fête
Si d’un an je me sens plus vieux,
Pour le poète quel casse-tête !

Car après deux mille quatorze
C’est au tour de deux mille quinze !
J’ai calé sur la rime en orze…
Je bloque aussi sur celle en inze !

Je pourrais me passer de la rime
Mais sans la rime je m’enrhume !
Tel le soleil baignant la cime
J’aime le vers qui en fin s’allume.

Profitez autant que possible
De la vie et de ses largesses.
Prenez donc le bonheur pour cible,
Pour l’argent prévoyez large ! Est-ce

Un luxe que de se payer
Santé, joie, amour à gogo ?
Soucis, tracas ? A balayer !
Les médisants ? Foin des ragots !

Quel que soit le type de match,
Sachez garder l’esprit sportif
Sans que tout dégénère en catch
Ou sans vous arracher les tifs…

Laissez se former les mêlées
Chaud partisan ou non du Quinze.
Bref ! Amis, parents : aimez-les
Pour savourer deux mille quinze !


31 décembre 2014